Le Déficit Foncier

Supprimer 100% de l'impôt issu de vos revenus fonciers.

L'avis de l'expert

2 Stars Defiscalisation
2 Stars Création d'un capital
5 Stars Préparation retraite
3 Stars Création de patrimoine

Profil Investisseur

Toute personne imposable aux revenus fonciers avec une capacité d'emprunt et/ou une capacité d'apport.

Objectifs

Constitution d'un patrimoine, protection familiale et défiscalisation (possibilité de supprimer tout l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux CSG/CRDS issus des revenus fonciers).

Capacité d'épargne

A partir de 300€ d’effort d'épargne mensuel sans apport, tous frais inclus (financement, taxe foncière, frais de gestion, assurances, syndic etc.).

Contexte

Avoir des revenus fonciers (percevoir des loyers issus de la location d'un ou plusieurs biens immobiliers non meublés) est un très bon moyen de se constituer un patrimoine mais surtout d'avoir un complément de revenu. Cependant les revenus fonciers sont fortement imposés. Ils sont imposés à l’impôt sur le revenu en fonction de la tranche marginale d'imposition (TMI) du contribuable mais également aux prélèvements sociaux (CSG/CRDS). Ce qui représente rapidement une imposition très forte (souvent supérieure à 50% du revenu foncier net). Afin d'éviter cette lourde imposition, le principe du Déficit Foncier permet d'investir dans de l'immobilier ancien avec une enveloppe de travaux de rénovation. Les travaux de rénovations étant 100% déductibles fiscalement, ils génèrent donc un déficit foncier qui va venir s'imputer sur d'autres revenus fonciers bénéficiaires et ainsi les annuler. Le contribuable évitera ainsi l'imposition à l'IR et à la CSG/CRDS, ses Revenus Fonciers globaux étant nuls. Dispositif destiné aux investisseurs bénéficiant d'un revenu foncier net de 10.000€ minimum.

Avantages

  • Pas de plafonnement des niches fiscales.
  • Possibilité de supprimer totalement la fiscalité des revenus fonciers existants (Impôt sur le revenu et CSG/CRDS).
  • Constatation de la réduction d’impôt dès l'année de l'investissement.
  • Déduction d’impôt de toutes les charges liées à la location de l’appartement (intérêts d'emprunt, gestion, assurances, charges, etc.).

Obligations

  • Obligation de location pendant 3 ans après l'imputation du dernier déficit.
  • Seuls les travaux d'entretien de réparation et d'amélioration sont éligibles, pas de construction ni d'agrandissement.
  • La location doit être effectuée au titre de la résidence principale du locataire.
  • Justifier la nature, le montant et la date des travaux par factures établies par un professionnel.

Liens Utiles

Le Déficit Foncier - Retrouvez tous les programmes